mai 18, 2014 - Sante    Commentaires fermés

Choix de régime, nos conseils en fonction de votre morphologie

La manière dont on stocke la graisse n’est pas la même, en fonction de notre morphologie. Il est, par conséquent, important de tenir en compte des caractéristiques de cette morphologie dans le choix d’une diète.

morphologie-pour-quel-regime

Maigrir des fesses et des hanches

Une personne qui désire perdre au niveau des fesses et des hanches est sujette à des problèmes d’hormones. La rétention d’eau constitue le principal problème à traiter. Pour ce faire, les régimes diminuant ou supprimant les féculents et les légumes sont conseillés. La consommation de viande, a contrario, est à augmenter. Le régime hyperprotéiné peut permettre à ce type de morphologie de corriger ses petits défauts.

Maigrir du haut du corps

Une personne désirant perdre au niveau du haut du corps est confrontée à un problème spécifique : son alimentation est trop riche en protéines, laissant peu de place aux fibres. Pour ce faire, le régime fruits et légumes se présente comme l’une des diètes convenant à ce type de silhouette. Le régime okinawa est aussi adapté dans la mesure où ce type de silhouette consomme généralement peu de poisson.

Harmoniser la silhouette

Pour les femmes qui ont une poitrine très développée, une taille de guêpe et des hanches trop généreuses, la surconsommation de sucre rapide se trouve à l’origine de leur défaut. Pour pousser le métabolisme à brûler les graisses au niveau des hanches, les méthodes amaigrissantes privilégiant une alimentation très pauvre en glucides sont fortement conseillées. De même, ce type de silhouette ne s’adonnera pas à un régime du type fruits et légumes afin de ne pas augmenter les apports en glucides.
Pour ceux qui ont une morphologie à la taille très peu marquée avec un ventre proéminent, un régime pauvre en féculents et en glucides conviendra tout à fait. Une diète du type hypocalorique offre la possibilité de perdre rapidement du ventre.

Maigrir sur l’ensemble du corps

Pour ceux qui doivent perdre sur tout le corps : le visage, les membres, le ventre, les hanches et les fesses, la surconsommation d’aliments, en général, se trouve à l’origine du problème. Pour résoudre ce dernier, une diète sur-mesure, conseillée par un diététicien conviendra parfaitement. Mais d’une manière générale, un régime hypeprotéiné permet de résoudre le problème de surconsommation de glucides et de lipides à l’origine d’une prise de poids généralisée.

Vidéo explicative sur les différentes morphologie d’une femme :

Cet article est complémentaire à celui-ci, allez donc y faire un tour !

mai 13, 2014 - Sante    Commentaires fermés

Faire un régime, pendant combien de temps ?

Tout d’abord, sachez qu’il faut bien se préparer avant de se lancer dans un régime, c’est par ici que ça se passe ! La durée d’une diète varie en fonction de la méthode d’amaigrissement mais aussi d’autres critères :

quelle-duree-regime

La condition physique de la personne qui suit la méthode amaigrissante

La durée de la diète est parfois raccourcie lorsque l’individu présente des signes de carences. Il est, par conséquent, fortement conseillé de tenir compte de ce facteur afin d’éviter que le régime ne porte atteinte à la santé.
Pour une perte de poids sans risque pour la condition physique, le mieux est de se faire suivre par un nutritionniste. Celui-ci est, en effet, à même de déterminer le type de régime qui n’entraînera aucune carence.

Le nombre de kilos perdus

Si le poids perdu est déjà très important. Pour pouvoir continuer à s’affiner, il vaut mieux parfois cesser la diète et reprendre au bout d’un moment. Une trop longue période à suivre à régime en particulier risque, dans certains cas, de compromettre l’efficacité de la méthode d’amaigrissement : l’organisme finit par s’habituer au rythme imposé par la diète et ne parvient plus à brûler autant de calories qu’au début du régime.

Le type de régime

Certains régimes s’effectuent par phase progressive:
une phase de démarrage qui permet d’amorcer la perte de poids ;
une phase de croisière qui est celle durant laquelle l’individu continue de perdre du poids tout en retrouvant progressivement une alimentation normale ;
une phase de stabilisation qui est celle durant laquelle l’individu œuvre pour que son organisme ne reprenne pas les kilos perdus. Cela peut consister en la pratique d’une activité physique, par exemple.
Si le régime suivi comporte ces différentes phases, il faut veiller à respecter la durée définie pour ne pas compromettre l’efficacité de la diète. Dans le cas contraire, la durée est fixée en fonction du nombre de kilos perdus.

L’objectif en termes de poids

Si le nombre de kilos perdu n’est pas encore suffisant, le mieux est de continuer la diète. Il faut cependant veiller à ce que la diète ne mette pas sa santé en danger à cause des carences qu’elle peut occasionner.

Comme toujours, wikipédia  dispose d’une très bonne page répondant à bon nombre de question que l’on peut se poser à propos des régimes. Vous pouvez aussi consulter notre article sur le régime spoonlight qui a permis à Karl Lagerfield de perdre ses kilos de trop !

mai 8, 2014 - Sante    Commentaires fermés

Après un régime, nos conseils pour ne pas reprendre

Ça y est, vous avez perdu plusieurs kilos ! Il s’agit maintenant de penser à faire en sorte d’éviter de reprendre ces kilos que vous avez durement perdus. Pour ne pas tomber dans le piège du yo-yo, voici quelques conseils qu’il faut suivre sur la durée.

comment-ne-pas-reprendre-regime

Adopter un mode d’alimentation sain

Ce n’est pas parce qu’on a perdu des kilos et que son tour de taille est de nouveau « idéal » qu’on peut se permettre de tout manger tous les jours. Evitez ainsi les aliments qui sont réputés faire prendre du poids : les frites, les chips, les boissons sucrées, les pâtisseries, par exemple. De temps en temps, vous avez la possibilité de vous autoriser des écarts. Il faut cependant veiller à ne pas faire d’excès pour ne pas devoir de nouveau suivre un régime. Peut être que votre régime ne convenait pas à votre morphologie ? Rendez-vous dans cet article pour faire votre choix !

Pratiquer une activité physique

Le sport permet de dépenser des calories et d’habituer le métabolisme à brûler de la graisse. Il remodèle, de plus, la silhouette en la rendant plus ferme.

Boire de l’eau

L’eau élimine les toxines tout en calant l’estomac. Elle évite ainsi toute sensation de faim qui pousse aux grignotages, à l’origine de la prise de poids.

Suivre un régime express mensuel

Pour stabiliser son poids, une astuce consiste à suivre une diète expresse. Une fois par mois, pendant un ou deux jours, on suivra un régime. Cela permet d’éliminer l’excédent de graisses sans pour autant suivre un régime trop long et épuisant pour l’organisme.
Le mieux est de varier le type de régime express que l’on suit afin de ne pas habituer l’organisme à une diète en particulier.

En résumé

Perdre quelques kilos n’est pas de tout repos. Il faut, en effet, s’investir en termes de motivation, de courage, de temps et au niveau financier. Bien choisir son régime en fonction de ses objectifs, de son mode de vie ainsi que du temps dont on dispose est très important pour toute personne désirant se délester de ses kilos en trop et soucieuse de ne pas les reprendre. Le suivi du régime se présente aussi comme une étape très importante : l’après-diète est le moment durant lequel les kilos perdus se réinstallent progressivement.
Adopter un mode de vie tenant compte des conseils donnés ci-dessus permet de contourner ce problème et d’aboutir à une stabilisation de son poids.

Si vous reprenez systématiquement du poids, c’est aussi peut être que votre alimentation change trop brutalement, dans ce cas là lisez notre article sur notre avis autour des régimes draconiens…

mai 8, 2014 - Sante    Commentaires fermés

Présentation du régime spoonlight

Le régime spoonlight n’est autre que la diète suivie par le couturier Karl Lagerfeld afin de perdre ses kilos superflus. Le succès de ce régime est tel qu’il a décidé de publier un livre, en collaboration avec le docteur Jean-Claude Houdret, médecin qui l’a suivi dans le cadre de ce régime. Le régime spoonlight a permis à Karl Lagerfeld de perdre 42 kilos en l’espace de 13 mois.

le-regime-de-karl-lagerfield

Les principes du régime spoonlight

Les viandes de bœuf, de mouton, d’agneau et de porc sont proscrites de cette méthode amaigrissante. Ces sources de protéines présentent, en effet, la caractéristique de produire des graisses qui sont directement stockées dans l’organisme. Ce qui a pour effet d’augmenter le cholestérol contenu dans le sang.
Pour remplacer ce type de viande, il faut consommer du poisson, de la volaille, du veau, du cheval ou encore du lapin, accompagné de légumes.

Grignoter est absolument interdit dans le cadre de ce régime. Pour ceux qui sont sujets à des fringales, seuls les sachets protéinés sont autorisés, à la limite de 2 sachets le matin au petit-déjeuner pour caler l’estomac et deux sachets dans la journée afin d’éviter toute tentation de grignotage.

Consommer des compléments nutritionnels : ces derniers permettent à l’organisme de ne pas être épuisé par la perte de poids. Ils lui fournissent, en effet, l’énergie nécessaire, évitent les carences et les sensations de faim.

Pratiquer une activité physique modérée : selon le docteur Houdret, faire du sport n’est pas particulièrement utile dans le cadre de la perte de poids. Pour lui, une activité physique intense peut être dangereuse pour un organisme non préparé. La pratique d’une activité physique à raison d’une demi-heure par jour, pas plus, est conseillée afin de solliciter le métabolisme et le pousser ainsi à brûler les graisses.

Les phases du régime Spoonlight

Cette méthode amaigrissante présente trois phases :
Une première phase qui réduit les apports caloriques quotidiens à 800 calories. Durant deux semaines, l’individu qui s’adonne à cette diète restreindra considérablement son alimentation. A l’issue de ce délai, il passera à la phase 2.
La seconde phase autorise une consommation située entre 1000 et 1200 calories. Durant cette phase, le supplément protéiné peut être substitué à une source de protéine maigre le soir. A l’issue d’un repas, un yaourt à 0% matières grasses ou le fromage peut servir de dessert.
La troisième phase offre la possibilité de consommer entre 1200 et 1600 calories. Au petit-déjeuner, les céréales au blé complet sont particulièrement indiquées, dans ce cadre. Après le dîner, il est aussi autorisé de consommer des fruits.

Les caractéristiques du régime spoonlight

Cette méthode amaigrissante nécessite une très grande discipline de la part de ceux qui s’y astreignent. Elle est ainsi particulièrement difficile à suivre, d’autant plus que le nombre de kilos perdus ne sont conséquents qu’au bout d’un certain temps. Pour suivre ce type de régime, une bonne préparation psychologique est vivement conseillée.

Pour aller plus loin et en apprendre plus sur ce régime, voici un dossier complet. Si vous recherchez d’autres régimes efficaces, nos deux articles peuvent vous aider, 3 régimes qui fonctionnent et les régimes les plus simples à suivre.

mai 3, 2014 - Sante    Commentaires fermés

Nos quelques conseils pour se préparer à faire un régime

Suivre un régime, c’est posséder une bonne dose de motivation. Et, pour cela, il est impératif de passer par l’étape de la préparation. Quelques conseils pour cela. Vous pouvez aussi consulter notre précédent article avec 5 conseils pour suivre plus simplement un régime !

motivation-regime

La patience est de rigueur

Il est impératif de ne pas s’attendre à perdre énormément de poids en l’espace de seulement quelques semaines. Il faut, de ce fait, se préparer à ne pas se décourager lorsqu’on monte sur la balance et qu’on n’a pas perdu le poids escompté.
Apprendre à relativiser avant d’entreprendre un régime est ainsi très important pour éviter les phases de frustration liée à des kilos qui ne partent pas suffisamment vite.

Bien choisir son régime et apprendre à en connaître les caractéristiques

Avant de commencer une diète, il faut en connaître les particularités et non pas uniquement se focaliser sur la perte de poids facile qu’un régime en particulier. Grâce à cela, on augmente ses chances d’opter pour le régime qui correspond le mieux à son mode de vie, à son caractère, à son mode d’alimentation, etc. Cela permet de réduire les frustrations liées à la privation.

Etablir un planning

Ceci est important, surtout au début du régime. Le planning permet d’avoir une vision globale de tout ce qu’on va manger durant la semaine : une étape importante pour la préparation psychologique.
Calculer la quantité de calories ingérée en un repas et calculer la quantité de calories non absorbées permet d’avoir une idée approximative du poids perdu. Ce qui contribue à booster le moral de ceux qui suivent un régime.

Voici un lien vers la page wikipedia de la motivation que nous avons trouvée très pertinente. Si vous ne savez pas quel régime vous souhaitez suivre, rendez-vous par ici !

avr 28, 2014 - Sante    Commentaires fermés

5 idées de régimes pour perdre du poids facilement

Certaines diètes sont plus efficaces que d’autres en termes de perte de poids sur une durée déterminée. Si vous êtes de ceux qui n’ont pas la patience requise pour un régime sur la durée, voici cinq idées de régimes incontournables. Avant toute chose, aller donc faire un tour sur notre article plein de bons conseils pour suivre un régime plus facilement.

quelles-idees-de-regime

Le régime fruits rouges

Comme l’indique son appellation, cette diète se base sur la consommation de fruits rouges durant un ou deux jours. La richesse en fibres de ce type de fruits permet d’optimiser le transit intestinal. De plus, les fruits rouges permettent aussi de perdre du poids grâce à leurs caractères peu caloriques. Ce régime est une diète express. Il faut, par conséquent, éviter de le suivre plus de deux jours afin de ne pas souffrir de carences risquant de mettre sa santé en danger.

Le régime soupe aux choux

C’est un grand classique qui permet de perdre en sept jours quelques kilos. Le principe repose sur la consommation d’une soupe dont l’ingrédient principal est le chou, allié à certaines légumes permettant elles aussi d’  « aspirer la graisse ».
Le régime soupe aux choux est critiqué à cause du fait que l’alimentation est trop pauvre en lipide et n’intègre aucune protéine. Or, ce manque engendre la fonte de la masse musculaire.

Le régime Thonon

Il s’agit d’une diète à la fois hypocalorique et hyperprotéiné. Afin d’éviter de perdre du muscle durant le régime, cette diète propose donc à ceux qui le suivent de consommer des sources de protéines en quantité très limitée.
En l’espace de 14 jours, il est possible de perdre jusqu’à 5 à 10 kilos, grâce à ce régime. Prudence est toutefois de mise car cette diète peut entraîner une très grande fatigue.

Le régime Tahiti

Cette diète est une variante tahitienne du régime hyperprotéiné. Ceux qui s’y adonnent peuvent perdre deux kilos en seulement quatre jours.
Au menu : protéines (viandes blanches, œufs, …), fruits exotiques et légumes. Ces aliments permettent, de plus, de fournir à l’organisme des antioxydants favorisant la lutte contre le vieillissement des cellules. La graisse et le sucre n’ont pas leur place dans cette diète.

Le régime IG brûle-graisses

En l’espace de 15 jours, grâce à cette diète, il est possible d’arborer plusieurs tailles en moins. Cette diète a pour objectif d’amoindrir le taux de sucre dans le sang et les triglycérides. Ceci, tout en augmentant le taux de bon cholestérol dans le sang.
Pour permettre la perte des kilos, ce régime privilégie des aliments brûle-graisses comme le poivron et les poissons gras.

Cela ne vous suffit pas ? Aller jeter un oeil à notre article présentation de 3 régimes efficaces !

avr 23, 2014 - Sante    Commentaires fermés

5 conseils pour suivre facilement un régime

Suivre une diète n’est pas une mince affaire. Changer de mode d’alimentation et/ou réduire ses apports caloriques impliquent, en effet, des contraintes qu’il faut apprendre à gérer. Afin que votre régime se déroule bien et sans trop de difficultés, voici quelques conseils très utiles.

les-conseils-pour-un-regime

Bien se préparer

La préparation constitue une étape essentielle mais qui est négligée par une grande partie des personnes qui désirent perdre du poids grâce à un régime. Une bonne préparation implique la mise à disposition de moyens et qu’on dispose de suffisamment de temps.
Une bonne préparation équivaut aussi à une bonne préparation psychologique. Impossible, en effet, de parvenir à se plier aux différentes contraintes d’une diète si l’on n’a pas suffisamment de volonté pour cela. Ensuite, il faudra choisir le régime qui vous convient.

Eviter les tentations

Nombreux sont ceux qui « craquent » au bout d’un moment et finissent par reprendre leurs mauvaises habitudes alimentaires. Afin de poursuivre la diète jusqu’au bout, un moyen consiste à fuir toutes formes de tentation : les soirées et les célébrations de tous genres s’avèrent être un nid à tentation puisque l’euphorie du moment vous pousse à consommer des aliments auxquels vous n’avez pas droit. De même, remplir ses placards et son réfrigérateur de biscuits et de chips alors qu’on n’a pas la possibilité d’en manger se présente comme le meilleur moyen de faire une entorse à son régime.
Evitez ainsi le maximum possible de se trouver dans une situation dans laquelle on est confronté à ces aliments interdits.

Chercher des « compagnons de régime »

Le mieux, lorsqu’on suit une diète, est de côtoyer des personnes qui se trouvent dans la même situation que soi. Déjeuner ensemble, échanger des expériences, se soutenir, … : ce sont autant de moyens pour trouver le courage nécessaire pour ne pas abandonner au beau milieu d’un régime.
De plus, comparer entre compagnons de régime les kilos perdus se présente aussi comme une astuce pour avoir la volonté nécessaire pour relever le défi de mener la diète jusqu’au bout. Vous pouvez aussi rejoindre un groupe d’entraide de régime sur Facebook comme ici.

Se fixer des objectifs réalisables

S’astreindre à une certaine discipline nécessite beaucoup de volonté. Et, pour cela, il est impératif de mettre en place des objectifs réalisables : perdre 20 kilos en un mois constitue, par exemple, un objectif difficile à concrétiser, voire impossible. Or, s’acharner à poursuivre un objectif que l’on ne peut atteindre équivaut à être frustré et stressé. Ce qui pousse à ne plus vouloir continuer le régime.
Un moyen pour demeurer motivé : définir des objectifs intermédiaires. Ainsi, par exemple, au lieu de se dire qu’on doit perdre 15 kg en 3 mois, on détermine un objectif tel 1 kg par semaine. Chaque fois qu’on atteint un objectif intermédiaire, on parvient, de cette manière, à demeurer motivé à poursuivre le régime.

Se faire plaisir de temps en temps

Trop de discipline, dans le cadre d’un régime, présente un risque : la frustration. Cette dernière constitue l’un des plus grands ennemis de ceux qui souhaitent se délester de quelques kilos en suivant un régime. La frustration engendre, en effet, une fixation sur la nourriture. Une situation qui pousse à se jeter sur les aliments interdits lorsqu’on atteint une certaine limite.

Enfin, nous vous conseillons de lire ou re-lire notre précédent article sur les régimes simples et efficaces.

Pages :12»