avr 23, 2014 - Sante    Commentaires fermés

5 conseils pour suivre facilement un régime

Suivre une diète n’est pas une mince affaire. Changer de mode d’alimentation et/ou réduire ses apports caloriques impliquent, en effet, des contraintes qu’il faut apprendre à gérer. Afin que votre régime se déroule bien et sans trop de difficultés, voici quelques conseils très utiles.

les-conseils-pour-un-regime

Bien se préparer

La préparation constitue une étape essentielle mais qui est négligée par une grande partie des personnes qui désirent perdre du poids grâce à un régime. Une bonne préparation implique la mise à disposition de moyens et qu’on dispose de suffisamment de temps.
Une bonne préparation équivaut aussi à une bonne préparation psychologique. Impossible, en effet, de parvenir à se plier aux différentes contraintes d’une diète si l’on n’a pas suffisamment de volonté pour cela. Ensuite, il faudra choisir le régime qui vous convient.

Eviter les tentations

Nombreux sont ceux qui « craquent » au bout d’un moment et finissent par reprendre leurs mauvaises habitudes alimentaires. Afin de poursuivre la diète jusqu’au bout, un moyen consiste à fuir toutes formes de tentation : les soirées et les célébrations de tous genres s’avèrent être un nid à tentation puisque l’euphorie du moment vous pousse à consommer des aliments auxquels vous n’avez pas droit. De même, remplir ses placards et son réfrigérateur de biscuits et de chips alors qu’on n’a pas la possibilité d’en manger se présente comme le meilleur moyen de faire une entorse à son régime.
Evitez ainsi le maximum possible de se trouver dans une situation dans laquelle on est confronté à ces aliments interdits.

Chercher des « compagnons de régime »

Le mieux, lorsqu’on suit une diète, est de côtoyer des personnes qui se trouvent dans la même situation que soi. Déjeuner ensemble, échanger des expériences, se soutenir, … : ce sont autant de moyens pour trouver le courage nécessaire pour ne pas abandonner au beau milieu d’un régime.
De plus, comparer entre compagnons de régime les kilos perdus se présente aussi comme une astuce pour avoir la volonté nécessaire pour relever le défi de mener la diète jusqu’au bout. Vous pouvez aussi rejoindre un groupe d’entraide de régime sur Facebook comme ici.

Se fixer des objectifs réalisables

S’astreindre à une certaine discipline nécessite beaucoup de volonté. Et, pour cela, il est impératif de mettre en place des objectifs réalisables : perdre 20 kilos en un mois constitue, par exemple, un objectif difficile à concrétiser, voire impossible. Or, s’acharner à poursuivre un objectif que l’on ne peut atteindre équivaut à être frustré et stressé. Ce qui pousse à ne plus vouloir continuer le régime.
Un moyen pour demeurer motivé : définir des objectifs intermédiaires. Ainsi, par exemple, au lieu de se dire qu’on doit perdre 15 kg en 3 mois, on détermine un objectif tel 1 kg par semaine. Chaque fois qu’on atteint un objectif intermédiaire, on parvient, de cette manière, à demeurer motivé à poursuivre le régime.

Se faire plaisir de temps en temps

Trop de discipline, dans le cadre d’un régime, présente un risque : la frustration. Cette dernière constitue l’un des plus grands ennemis de ceux qui souhaitent se délester de quelques kilos en suivant un régime. La frustration engendre, en effet, une fixation sur la nourriture. Une situation qui pousse à se jeter sur les aliments interdits lorsqu’on atteint une certaine limite.

Enfin, nous vous conseillons de lire ou re-lire notre précédent article sur les régimes simples et efficaces.

avr 18, 2014 - Sante    Commentaires fermés

Quel régime choisir ?

Suivre une diète, oui, mais laquelle ? La manière dont l’organisme réagit par rapport à un régime n’est, en effet, pas la même pour tout le monde. Il n’est, de ce fait, pas évident de déterminer quel type de régime est le mieux adapté pour perdre du poids. Quelques pistes pour vous orienter.

comment-choisir-un-regime

Le régime dissocié : pour ceux qui n’aiment pas se priver

Cette diète est basée sur le fait que consommer ensemble, certains aliments optimisent la prise de poids. S’ils sont consommés à des moments différents, ces aliments peuvent permettre de perdre quelques kilos. Ainsi, par exemple, pour perdre quelques centimètres de tour de taille, on consommera des légumes à midi et des protéines le soir, jamais les deux en même temps.
Le régime dissocié présente l’avantage de permettre une perte de poids rapide à court terme. Cependant, en raison du caractère un peu atypique du mode d’alimentation dans le cadre de cette diète, la prise de poids peut être très rapide lorsqu’on ne suit plus ce régime.

Le régime d’exclusion

Il consiste à amoindrir, voire à supprimer des aliments sources d’énergie : féculents, sucres, légumes secs, céréales ou encore produits laitiers. Cette diète pousse l’organisme à puiser dans ses réserves pour pouvoir amorcer la perte de poids.
En termes d’efficacité, ce régime permet de se délester très rapidement de plusieurs kilos. Cependant, s’il est suivi sur la durée, il expose à des ennuis de santé puisque la personne risque d’être sujette à des carences en vitamines, en minéraux ou en protéines, en fonction de la diète.

Le régime hypocalorique

Il consiste à réduire les glucides et les lipides ingérés. Les glucides concernés sont les sucres rapides. Les sucres lents, eux, sont uniquement réduits mais ne sont pas éliminés de l’alimentation. Dans le cadre de ce type de diète, il est possible de conserver une alimentation variée. Il faut, cependant, prendre soin de ne pas consommer les aliments trop gras ou trop sucrés.
Les risques de carence sont faibles puisque les catégories d’aliments éliminées de l’alimentation ne sont pas essentielles à l’organisme. Cependant, il peut s’avérer très difficile pour ceux qui apprécient particulièrement les aliments riches en graisse et/ou ceux qui grignotent entre les repas. Le régime hypocalorique doit être accompagné d’une activité physique qui sera poursuivie une fois la diète achevée afin d’éviter la prise de poids.

Le régime de substituts de repas

Il s’agit de préparations destinés à remplacer les aliments classiques. Les substituts présentent la caractéristique d’être très pauvre en calories tout en calant l’estomac, évitant ainsi la sensation de faim. En général, les substituts de repas offrent la possibilité de réduire l’apport calorique à 1000 Kcal par jour.
Ce type de préparation intègre, en général, les nutriments et les minéraux nécessaires au corps pour bien carburer. Il doit néanmoins être consommé avec des fruits ou un laitage afin d’éviter tout risque de carence. De plus, les substituts de repas ne doivent pas remplacer tous les repas de la journée : il faut au moins un vrai repas par jour afin que la baisse d’énergie n’affecte pas la santé de la personne. Petite vidéo explicative :

Enfin, vous pouvez aussi consulter nos précédents articles pour choisir un régime : la présentation de 3 régimes qui fonctionnent et notre article sur les régimes simples et efficaces.

avr 13, 2014 - Sante    Commentaires fermés

Présentation de 3 régimes rapides et qui fonctionnent

un-regime-qui-fonctionne

Vous avez un rendez-vous important qui nécessite que vous soyez au top de votre forme ? Vous vous rendez à une soirée dans quelques jours ? Vous vous lassez facilement lorsque vous suivez un régime ? Voici trois diètes rapides et efficaces qui vont vous permettre de perdre du poids en seulement quelques jours. Prudence cependant car lorsque l’organisme perd rapidement quelques kilos, il a tendance à en reprendre plus si l’on ne fait pas attention. Accompagner son corps durant une phase de stabilisation est ainsi impératif si l’on souhaite que le résultat de ces régimes soit durable.

Le régime détox

Il s’agit d’un régime de trois jours durant lesquels on perd des kilos tout en éliminant les toxines. Pour ce faire, le régime détox se base sur des repas équilibrés. La perte de poids attendue dans le cadre de cette diète est de deux kilos. Afin que le régime puisse être efficace, le menu préconisé doit être suivi à la lettre. La pratique d’une activité physique est aussi vivement conseillée.
Au petit-déjeuner
Thé très légèrement sucré avec une tranche de citron
Jus de fruit frais à base d’agrumes
Au goûter
Yaourt à 0% matière grasse
Ou fromage blanc 0% matière grasse
Au déjeuner
Soupe de légumes
Fruits
Salade verte avec du jus de citron en assaisonnement
Au dîner
1 tasse de soupe
Légumes avec du fromage blanc

Régime fruits et légumes

Ce régime permet de perdre une ou deux tailles, équivalent à 5 kilos, en l’espace d’une semaine. Etant une diète hypocalorique, le régime fruits et légumes peut mettre en danger la santé de la personne qui s’y adonne s’il est trop souvent effectué. Il est, par conséquent, conseillé de ne pas dépasser une fréquence de 6 fois en une année.
Le principe
Ce régime ne consiste pas à ne rien manger à part des fruits et des légumes. Il consiste juste à faire en sorte que ces deux catégories d’aliments constituent au moins 75% de chaque repas. En plus des fruits et des légumes, la personne qui suit cette diète a la possibilité de manger de la viande (essentiellement blanche) et du poisson.
L’exercice physique essentiel
La pratique d’un exercice physique est incontournable dans le cadre de ce type de diète. Une fréquence journalière de 30 minutes permet de réduire significativement la masse grasse de la personne qui suit le régime fruits et légumes.
Dans ce cadre, la course à pied, le vélo, la natation et le rameur sont particulièrement conseillés.
La mise en œuvre du régime fruits et légumes
Les fruits sont à consommer sans leur peau. Pour une efficacité optimale de cette diète, les fruits diurétiques comme la pêche, la poire, la pomme et l’orange font partie de ceux qui doivent être privilégiés.

Le régime natman

Il s’agit d’un régime protéiné. Ce qui présente l’avantage de ne pas faire perdre la masse musculaire alors qu’on perd quelques kilos. Cette diète permet une perte de poids de 4 kilos en l’espace de 4 jours. Pour pouvoir être efficace, elle doit néanmoins être strictement suivie. Ceux qui désirent suivre le régime natman doivent ainsi se préparer à ne pas consommer des glucides et des lipides.
La mise en œuvre du régime natman
Pour parvenir à se délester de quatre kilos en l’espace de quatre jours, la consommation de fibres doit être optimale. Ces dernières facilitent le transit intestinal tout en favorisant la perte de poids. Ainsi, les légumes en général et celles qui sont riches en fibres sont à privilégier. Aucun assaisonnement ne doit accompagner les légumes. Pour ceux qui n’apprécient pas le goût des légumes nature, le jus de citron est autorisé.
A noter que cette diète n’autorise la consommation d’aucun produit laitier. L’eau constitue la seule boisson autorisée. Elle doit même être consommée à profusion pour pouvoir éliminer les toxines de manière efficace.
Avantages et inconvénients du régime natman
La rapidité avec laquelle on parvient à perdre du poids constitue le premier point fort de ce régime. Ceux qui ne sont pas suffisamment disciplinés pour suivre une diète de longue haleine ou ceux qui ne disposent pas de suffisamment de temps trouveront en ce régime la réponse à leurs attentes. De plus, ce régime n’est pas difficile à suivre puisqu’il suffit de consommer des légumes et des protéines, en plat, et des fruits en dessert.
Cependant, en tant que diète hypocalorique, il ne laisse pas à l’organisme suffisamment d’énergie pour pouvoir fonctionner de manière optimale. Le régime natman peut alors s’avérer fatiguant pour ceux qui le suivent.

Cet article viens compléter notre précédent post sur les régimes simples et efficaces.

avr 8, 2014 - Sante    Commentaires fermés

Quels sont les régimes les plus simples à suivre ?

un-regime-simple-a-suivre

A un moment ou à un autre, tout le monde éprouve le besoin de se délester de quelques kilos. Le régime qui a tellement bien marché avec une amie ne vous convient cependant pas toujours. Les goûts, le mode de vie, la résistance au stress, … constituent autant de facteurs qui font qu’une diète est mieux adaptée qu’une autre. Qui ne rêve pas de mincir sans aucune difficulté ? Oui mais cela n’est pas toujours possible. Dans certains cas, maigrir doit être synonyme de privation. D’ailleurs, les régimes draconiens sont rarement une bonne idée puisqu’ils riment souvent avec reprise de poids comme nous l’avions démontré ici.  Heureusement, certains sont moins difficiles à suivre que d’autres. Pour trouver le ou les régimes qui pourront vous faire perdre ces quelques centimètres de tour de taille en trop, voici le guide.

Le régime citron

Si cette diète connaît un très grand succès auprès des stars d’Hollywood, c’est pour une raison très convaincante : elle ne préconise aucune privation. Ce régime consiste à consommer du citron à tous les repas et sous toutes ses formes. Par exemple, au petit déjeuner, on boit du jus de citron, au déjeuner, on assaisonne sa salade avec cet agrume et au dîner, on utilise le jus de citron comme sauce de son plat. Le citron possède des vertus amincissantes et détoxifiantes. Le régime citron permet donc, dans la foulée, de purifier l’organisme. Suivre un régime citron Cette diète convient à tout le monde, exception faite de ceux qui ont une maladie rénale ou ceux qui souffrent de brûlures d’estomac. En dehors de ces deux éventuels effets indésirables, le régime citron a très peu d’inconvénients, voire aucun. Pour suivre cette diète, il faut amorcer la phase de purification de l’organisme pendant une journée. Durant une journée, il faut restreindre son alimentation aux produits naturels (fruits et légumes, de préférence) tout en buvant une très grande quantité d’eau. Dès cette première phase, il faut aussi commencer par boire du jus de citron le matin à jeun. Par la suite, durant les journées qui suivent, on assaisonne tout ce qu’on mange de jus de citron tout en diminuant sa consommation de sucre.

La chrononutrition

Ce régime se base sur le principe qu’à certaines heures de la journée, l’organisme est plus active et brûle ainsi plus de graisses. Il appartient donc à celui qui suit cette diète d’adapter son alimentation à cette horloge interne de l’organisme. 7h : l’heure de l’élimination du sucre lent C’est ainsi le moment idéal de prendre un petit déjeuner bien consistant et non gras. Au menu : des céréales complètes, des produits laitiers et des fruits. Ces aliments permettront à l’organisme de carburer pour la matinée et éviteront ainsi toute sensation de faim. Ils seront facilement assimilés par l’organisme si vous prenez soin de petit-déjeuner à 7h. 12h : le farniente A cette heure, l’organisme est programmé pour se reposer. Eviter, par conséquent, les repas trop riches à ce moment car le corps va sans hésiter stocker les graisses. Les légumes et les fruits, au contraire, lui permettront de faire le plein de vitamines sans prendre un gramme. 15h : un pic d’énergie L’énergie étant à son comble à cette heure, les dépenses caloriques se trouvent alors à leur summum. Il faut en profiter pour prendre un petit en-cas si la faim commence à se faire sentir. Pour les plus courageux, consommer un aliment brûle-graisse est plus que recommandé : à ce moment, les effets de ce type d’aliments seront décuplés. En avant alors pour une pomme, de l’ananas ou du jus de citron ou tout autre aliment connu pour faire maigrir. A partir de 18h : la préparation pour le coucher Après avoir carburé pendant plusieurs heures à grand rythme, le corps commence à se fatiguer à partir de 18h. C’est donc l’heure de le préparer à se coucher. Les repas riches ne sont pas prescrits à ce moment car ils font remonter la température de l’organisme. Ce qui ne favorise pas l’endormissement. Or, le manque de sommeil engendre et accentue la sensation de faim. Tisanes et autres boissons chaudes sont vivement recommandées à cette heure pour à la fois pousser le corps à se reposer tout en favorisant la perte de poids. Les boissons chaudes (non sucrées) sont réputées permettre de brûler les graisses.

Le régime Okinawa

Originaire du mode d’alimentation de la population de l’île japonaise du même nom, cette diète présente l’avantage d’inciter ceux qui la suivent de s’alimenter de manière plus saine. Pour ce faire, le régime okinawa ne se base pas uniquement sur la privation : il s’agit essentiellement de privilégier certains aliments santé qui présentent, en outre, l’avantage de faire perdre du poids. Les aliments à consommer Fruits, légumes et céréales sont à consommer en quantité raisonnable. Du côté des protéines, le soja et le poisson constitue les meilleurs alliés de ceux qui suivent le régime okinawa. Quant à la viande, elle ne fera partie des plats qu’une à deux fois par semaine. En guise de boisson, cette diète préconise la consommation de tisanes et de thé à volonté. Les aliments interdits Les produits laitiers et les excitants sont bannis de l’alimentation. Cette diète, basée sur un mode d’alimentation privilégiant la santé, risque vite de devenir monotone pour ceux qui aiment manger.

De plus, ces régimes simples et efficaces évitent de souffrir de carences (Comme la Vitamine D dans cet article) alors pourquoi ne pas foncer ?

déc 27, 2013 - Sante    Commentaires fermés

Carence en vitamine D, ses risques et comment la prévenir

La vitamine D est l’une des vitamines que notre environnement nous apporte. Certes, elle existe sous forme de comprimés ou d’ampoules buvables, cependant, c’est toujours conseillé de prendre sa dose de vitamine D de manière naturelle. D’ailleurs, comme toutes les vitamines sont utiles pour être en bonne santé, une carence en vitamine D aura sans aucun doute quelques conséquences sur le bien-être. Découvrons alors les risques que peut comporter une carence en vitamine D et toutes les manières d’éviter cela. Les régimes apportent d’ailleurs souvent des problèmes de carences, comme nous l’avions déjà expliqué dans ce post.

Carence en vitamine D : les symptômes

Il est tout à fait possible d’avoir une carence en vitamine D. Toutefois, cette carence n’est pas souvent évidente étant donné que le corps de chaque personne peut réagir différemment face à elle. Heureusement que d’une manière générale, une carence en vitamine D peut se traduire par des douleurs musculaires inexpliquées, mais bien réelles ainsi qu’une très grande fatigue handicapante. Certaines personnes peuvent ressentir des picotements dans tout le corps ainsi que la douleur osseuse.

Les risques de la carence en vitamine D

Malgré les signes avant-coureurs de la carence en vitamine D, il est à noter qu’une analyse par prise de sang confirmera bien la carence en question. Ensuite, il ne faut pas prendre une carence en vitamine D à la légère. En effet, ce genre de carence pourrait entrainer une hypocalcémie, car le calcium a besoin de vitamine D pour se fixer à l’organisme. En outre, une carence en vitamine D pourrait empêcher la minéralisation des os et pourrait provoquer le rachitisme chez les enfants et l’ostéoporose chez les adultes. Par ailleurs, si votre corps manque de vitamine D sur le long terme, vous risquez d’avoir des problèmes cardio-vasculaires et également de développer des maladies auto-immunes, un diabète ou même des cancers. Vous devez également savoir qu’une carence en vitamine D, que cela soit sur le court ou le long terme, risque de gravement endommager vos reins, votre foie et votre système immunitaire.

Comment prévenir une carence en vitamine D

Pour éviter à votre corps d’avoir une carence en vitamine D, vous n’avez pas besoin de suivre une cure médicamenteuse, sauf si votre médecin vous le prescrive. Par contre, il vous suffit de vous exposer pendant 20 minutes au soleil pour que votre épiderme synthétise la vitamine D nécessaire à votre organisme et la stocke dans vos cellules graisseuses. En outre, bien que la vitamine D s’obtienne principalement par l’exposition au soleil, l’alimentation joue également un rôle important dans l’apport quotidien de cette vitamine exceptionnelle. En effet, pour que l’apport quotidien en vitamine D soit bien suffisant, il faut le compléter avec l’alimentation. Ainsi, vous pourrez compléter votre apport en vitamine D en mangeant des produits laitiers, des produits à base de soja, des jaunes d’œuf, du saumon ou du thon ou de l’huile de foie de morue. Bien entendu, vous n’êtes pas obligé de manger ces aliments à la fois, mais la combinaison d’un ou deux d’entre eux pourrait réellement vous être utile pour compléter votre apport en vitamine D et vous éviter ainsi des soucis de santé. Attention, la vitamine D n’est pas la seule menace pour votre corps, c’est pourquoi il est souvent conseillé d’effectuer une petite cure réparatrice, comme présenté dans cet article.

Article similaire : Comprendre la carence en vitamine D et la prévenir

mai 27, 2013 - Sante    Commentaires fermés

Marre des régimes draconiens ?

Méthode forking pour maigrir et perdre du poids en douceur mais pour longtemps

Avez-vous déjà entendu parler de la méthode forking ?

Perdre du poids simplement et doucement (environ 1,5kg/mois), le tout sans aucune privation, voici la devise de cette méthode. Une méthode qui bannit ENFIN les diverses frustrations tels que les soirées entre amis ou les restos loupés que peuvent engendrer les régimes !

Read more »

mai 24, 2013 - Sante    Commentaires fermés

C’est décidé je nettoie mon foie !

Comment nettoyer son corps et ainsi perdre du poids avant l'été

Connaissez-vous les cures alimentaires saisonnières et surtout savez-vous qu’elles peuvent vous aider à maigrir ? Sisi promis ! Même si ATTENTION l’objectif premier d’une cure n’est pas de vous faire perdre du poids mais bien de vous emmener sur le chemin du mieux être.

Read more »